Égalité。 «Martine,c'est juste pas! »



  • 2019-06-30
  • 来源:yabo体育手机版

Surlethème«Le sexisme,ças'apprend! »,un atelier collaboratif,initiépartrois协会,réunidesprofessionnels de l'éducationd'établissementsparisiens。

«Combien de jours par an une femme doit-elle travailler de plus qu'un homme pour toucherlemêmesalaire? »lance l'organisatrice。 «Soixante-dix-sept! »Dans l'assemblée,déjàfreedaincue,beaucoup connaissentlaréponse。 Mais quand il s'agit d'en expliquer les cause,çacoince... L'origin decesinégalités,c'est justementlethèmedel'atelier collaboratif auquel participent ces professionnels de la petite enfance。 Dans des locaux du 15e arrondissement de Paris,enseignants,assistantes maternelles et autresconseillerspédagogiquesoftentde comprendre comment le sexisme s'immisce dans l'éducationdèsleplusjeuneâge。 Les trois association militantes(Adéquations,ÉgaéetExpression),àl'originedecetévénement,ontpasséinde centhe heures l'andernieràtraquerlesstéréotypesdegenre dansdescrèchesetécolesdes6e et 14e arrondissements de Paris。 L'objectif:repérerlespratiques qui favorisent ou entravent l'égalitéentreles enfants。

«Le sexismeesttrèsprésentdansnotre rapport aux enfants mais peu de gens s'en rendent compte。 在baigne nous-mêmesdansdesstéréotypesqu'onfinitparvéhiculer»,remarque Lisa Pleintel,formatriceàl'ocociationÉgaé。 Un processus不同的auquel les trois结构华丽的sensibiliser les professionnels du secteur。 Au program,quatre ateliers etunthème:l'éducationinnonsexiste。 Dans la salle,la question passionne。 Rapidement,des groupes se Forment et chacun livresonexpérience。 «On m'atoujoursrépétéquelesfillesétaientmoinsbonnes en maths,mais c'est faux»,s'indigne une femme。 «Elles sont sous-représentéesdanslesécolesd'ingénieurs。 Et,en codage,il ya 95%de mecs»,renchérituneautre。 Comme si ces conceptions,présentesdèsleplusjeuneâge,cristallisaientdéjàlesinégalités。 Tout passe par le discours,les petits gestes du quotidien。 D'aprèsles观察,les petites filles obtiennent moins souvent la parole quelesgarçonsettiennent peuderôlede«représentativité»。

Àl'ateliersur les objets de l'enfance,onparlepoupéeBarbieetlittérature

Àl'atetesur lespetitesinégalités,on planche sur la question。 L'étudedecas porte sur la nomination de«chefs de table»aprèsungoûteransuneécolematernelle。 Toutes les tables mixtessontreprésentéesparungarçon,àl'exceptiond'une,majoritairementféminine。 Une situationrévélatricedel'inégalitédetraitement qui renforce,àterme,l'«invisibilitédesfemmes»danslaasociété。 Endésignantuules filles,on n'encourage pas,chez elles,un sentimentdelégitimité。 De quoi faireunparallèleveveune forme d'autocensure chez les femmes et la faible part d'expertes s'exprimant danslesmédias(20%)。

Àl'ateliersur les objets de l'enfance,onparlepoupéeBarbieetlittérature。 «Quut on veut acheter un livre,c'est soit rose,soit bleu,comme pour les jouets»,remarque une participante。 «Martine,c'est juste pas! »s'exclame une autre。 Les«vraies»héroïnesmanquentcruellement danslalittératurejeunesse。 «Quand ellessontlà,elles sont toujours en retrait,soupireuneéditrice。 Làoùleshérossontàl'extérieuravecleurs copains,leshéroïnesontàl'intérieur,en avec des membres de leur famille。 »Cesmodèlesindiquent implicitementoùsetrouve la place de la femme danslaasociété。 Les petites filles grandissent avec cesreprésentationsetont dumalàs'enéfaire。 Par la suite,elles影响力leur comportement d'adulte。

«Tuesûrequetu veux jouer au Meccano,machérie? »

Tous se rappellentlesstéréotypesdeleur enfance。 «Tuesûrequetu veux jouer au Meccano,machérie? »,«une fille,il faut que ce soit doux»,«tu esunvéritablegarçonmanqué»... Les例如ne manquent pas。 Pour Christine Olivier,psychosociologue et directrice de l'association Expression,«ce关注sur notre propre parcoursestrévélateur»。 Lesidéesreçuespassentsouvent par la famille,modèleabsolupour les enfants。 Et les professionnels ne font pas exception。 «Quand je travaillais en grande section,j'ai peut-êtreuutendanceàdonnerplus souvent la paroleauxgarçons»,reconnaîtHervéDubal,consepilédagogiqueenécolematernelle。 «Il ya unerégression可怕的dans ce domaine。 Les sacs et les习惯sont de plus enplussexués...Àmonépoque,on avait touslemêmesum»,regrette Christine Olivier。 Mais,倾向于某些父母,与他人作斗争,加上难以驾驭的骚扰者,他们是一名男子主义者,他是一名士兵。

«Allez,allez,on va mettre en commun! »Les quarante-cinq分钟dédiéesauxateliers prennent fin。 L'heure du bilan approche et les organisateurs invitent lesparticipantàprojecterdes solutions。 La salle fourmille。 Une multitude de petites affichettes seretrouventépingléesurle grand mur blanc。 «C'est rassurant de voir qu'il yaquandmêmedesidées»,s'amuse une femme devant l'étenduedessuggestions。 «Allongerlecongépaternité»,«favoriserlamixitédanslesactivitésscolaires»,«former et sensibiliser les professionnels»... Silesidéesnemanquent pas,le chemin vers l'égalité,lui,est encore long。

Camille Astruc




    • 娱乐排行